ARPHA            

La bannière du syndicat des colporteurs d’Annoeullin

Cette bannière fut créée par les fondateurs du syndicat des colporteurs, en 1945. Cet emblème d’une corporation dont l’importance au XIXème siècle fit d’Annœullin la capitale régionale du colportage et dont le géant, "Baptist’ à l’toile", est le représentant, fut confié à l’ARPHA en 2012 par Madame Ginette Derolez-Titimal qui en était la dépositaire depuis le décès de son père, Gustave Titimal, l’un des cofondateurs du syndicat.

On peut l’interpréter ainsi :
-  le blason d’Annœullin, au centre, est celui de l’Abbaye de Saint Vaast d’Arras,
-  la guirlande de chêne, à gauche, symbolise la force,
-  la guirlande de lauriers à droite, la gloire, l’immortalité,
-  la couronne de remparts (réservée habituellement aux anciennes villes fortifiées) la puissance, et l’ancienneté du métier.

S’agissant d’un élément important du patrimoine d’Annœullin, sa place naturelle était dans la maison commune afin que le plus grand nombre de nos concitoyens puisse le voir. Aussi est-elle désormais exposée dans la salle d’honneur de l’Hôtel de Ville d’Annœullin

Le géant, Baptist’ al toile, digne représentant des colporteurs et de notre Cité, est "né" dans les années trente. Tombé dans l’oubli pendant la seconde guerre mondiale, il "renaît" à l’occasion des recherches entreprises par Madame Arlette Queverue-Dal en 1983 et 1984. Ces recherches aboutiront à rédaction de son livre "Les Colporteurs d’Annœullin, une histoire méconnue" éditié en 2012 par l’ARPHA.


Publié le 20-02-2012, révisé le 06-07-2014
Site hébergé par Nursit - Mentions légales - Espace privé -